Nous sommes à une époque ou nous utilisons de plus en plus nos smartphones, que ce soit pour regarder des vidéos, pour le lien social mais aussi pour réaliser des achats. Il y a actuellement une prolifération des outils, comme le nôtre, de réservation, de gestion et de suivi d’entraînement à travers des téléphones portables. C’est pourquoi nous croyons en l’importance de l’expérience utilisateur et du webdesign. 

Afin de vous permettre de mieux connaître cette réalité, nous échangeons aujourd’hui autour d’un café avec Ricardo Gil, UX Designer, qui fort de son expérience dans ce domaine, collabore avec nous depuis quelques mois déjà, nous aidant à améliorer l’expérience utilisateur de notre logiciel et de nos applications.

Vous voulez en savoir plus sur ce domaine ?

– Bonjour Ricardo. Tout d’abord, dis-nous qui est Ricardo Gil et comment as-tu commencé dans le monde du web ?

Je suis né à Pampelune la même année que la sortie de l’Episode VI Le Retour du Jedi (1983) et je suis développeur informatique de formation. Mais tout à changer en 2007, lorsque dans le cabinet de conseil ou je travaillais nous avons eu en charge l’amélioration de l’expérience utilisateur des sites web de l’Administration Publique, n’ayant que des connaissances de base dans ce domaine cela m’a poussé à passer un Master en User Experience Design.

– UX (Expérience Utilisateur), un sigle inconnu pour beaucoup. À quoi sert un User Experience Designer ?

À résoudre les problèmes (rire) L’UX comporte plusieurs étapes. Comprendre le problème, faire des recherches, concevoir, prototyper, tester… C’est-à-dire que nous utilisons le design comme une méthodologie pour résoudre des problèmes de manière créative et orientée vers l’utilisateur.

Bien souvent, les entreprises cherchent des solutions mais en réalité elles ne savent pas réellement quel problème ils veulent résoudre ou si la solution (ou l’idée) qu’ils veulent mettre en place est la bonne pour résoudre ce problème.

Pour y parvenir, nous impliquons toutes les parties prenantes (gérants, service clientèle, logistique, … et toute personne liée au problème) et aussi les clients. Nous essayons de comprendre, d’identifier le problème pour chacune des parties, d’étudier ce que font les utilisateurs et comment ils le font.

Des séances d’idées sont organisées, certaines idées sont prototypées, testées et si elles ne fonctionnent pas, elles sont rejetées.

C’est un processus auquel tout le monde dans l’entreprise doit participer. Il est nécessaire de découvrir que notre produit est utilisé par des personnes et de rencontrer ces personnes, comment ils l’utilisent, ce qu’ils pensent, ce qui les frustre, … et cela ne peut se faire qu’en s’impliquant dans le processus UX.

– Toutes les entreprises devraient-elles avoir un UX Designer que ce soit en tant qu’employé ou freelance ?

Sans aucun doute. C’est de plus en plus courant même s’il est encore parfois difficile de comprendre le rôle d’un UX Designer ou comment l’intégrer dans l’entreprise. Heureusement, la culture des startups et la recherche de l’innovation dans les grandes entreprises créent ce besoin.

L’UX n’est pas une nouveauté. Amazon et Google y travaillent depuis près de 25 ans. Oui, ce sont deux géants, mais les startups de 5 personnes qui créent les produits du futur dès maintenant, ont un UX Designer dans l’équipe.

– Quelle est la principale valeur que l’UX Designer apporte à une entreprise ?

Découvrir ce qui se passe réellement dans le monde réel avec son produit/service.

On peut faire des recherches, regarder des analyses, intuiter, croire… Mais nous ne savons pas ce qui ne va pas avec notre produit. Comment les gens l’utilisent. Où ils l’utilisent. Et surtout, pourquoi ils l’utilisent.

– Et celle de Ricardo en particulier ?

Très bonne question (rire). Esta es buena. J’ai toujours pensé qu’avoir eu un pied dans le monde du développement me donne une perspective technique qui est parfois un plus. Mais je pense que l’expérience commence à être importante aussi. J’ai travaillé sur de petits projets locaux et des projets internationaux pour des entreprises comme Harley Davidson HQ, et cela vous donne en fin de compte une expérience très importante.

– Quelles sont les compétences nécessaires pour être un bon UX Designer ?

Principalement, l’empathie et la patience. Il faut savoir écouter sans juger et savoir se mettre à la place des gens. Je ne parle pas seulement des utilisateurs, mais aussi des stakeholders. ouvent, il faut savoir comprendre ce qu’un manager veut dire lorsqu’il dit « nous devons faire cela ». Il faut poser les bonnes questions pour découvrir le problème qui se cache derrière.

– Comment convaincre une entreprise de la nécessité de procéder à des tests utilisateurs ?

Plus que de simples tests, j’essaierais de les convaincre d’intégrer l’UX dans l’entreprise. Car si vous, vous ne savez pas ce qu’il se passe, il est très facile pour une nouvelle entreprise de le découvrir et de lancer un meilleur produit que le votre

– Dans de nombreux cas, des études de terrain sont menées, en contact avec des personnes réelles, avec des utilisateurs. Quelles sont les compétences nécessaires qu’un UX Designer devrait avoir dans ces cas ?

Empathie et patience.

– Quel est l’avenir de l’UX ?

En ce moment, comme cela a toujours été le cas dans notre secteur, de nombreuses voix ne parlent plus d’UX, mais de Conception de Produits, et certaines sont déjà au Strategic Design (en essayant de concevoir l’avenir) … mais depuis que j’ai commencé, c’est toujours la même chose : comprendre ce qui se passe.