Aujourd’hui, dimanche 8 mars, nous participons à la célébration de la Journée internationale de la femme. Nous avons profité de l’occasion pour interviewer plusieurs de « nos femmes », sportives et femmes d’affaires, toutes directrices de différents centres sportifs qui utilisent notre logiciel de gestion.

 

Nous vous présentons :

ANGIE CAZAGOU

A découvert le monde du CrossFit il y a sept ans, lorsqu’elle était Directrice artistique, ce n’est que quelques années plus tard, en 2015 qu’elle a ouvert sa propre Box. Depuis, elle est copropriétaire de CrossFit Dōko, situé à Lognes, en France, elle est responsable administrative et de la communication.

DIANA CRUZ

C’est le besoin de relâcher la tension lorsqu’elle était Directrice de la création d’une agence de publicité qui l’a amenée à devenir une addicte du yoga. En 2019, ce qui était initialement qu’un passe-temps est devenu son mode de vie avec l’ouverture de son propre studio Bimy Hot Yoga Studio à Pampelune, en Espagne.

JESSICA FALCY

Sportive dans l’âme, elle a, au cours de sa carrière professionnelle enseigné diverses disciplines comme le wakeboard, le ski, le snowboard, la danse… jusqu’à ce qu’elle découvre le CrossFit, en tombe amoureuse et crée All Elements, à Gland, en Suisse.

 

MIRIAM GARCÍA

S’est initiée au yoga pour se déstresser lors de la période des examens universitaires, mais cette passion est vite devenue un mode de vie avec l’ouverture de son propre centre,El Bosque Yoga, à Madrid, en Espagne.

DANIELA RESTREPO

Tras su carrera como iaprès sa carrière d’ingénieur et de consultante stratégique, Daniela a ouvert MEN.TO en 2007, un studio de thérapies, d’ateliers et de yoga, à Saragosse, en Espagne.

DEBBY WILSON

Tout en poursuivant ses études de philologie, elle a décidé d’accompagner son mari Michel Wilson dans son aventure d’ouverture de CrossFit Beaune, situé à Beaune, en France.

CARLA SÁNCHEZ

Diplômée en nutrition humaine et diététique, spécialiste en nutrition sportive et entraîneuse personnelle, elle a animé en 2011 sa propre émission de télé sur la nutrition. Un an plus tard, elle lance Carla Nutritionist, mais il faut encore du temps avant qu’elle et son frère Gonzalo ne créent Boostconcept, situé à Madrid. Un concept unique d’entraînement et de nutrition.

Femmes sportives, comment vous définissez vous ?

Angie: C’est peut-être un profil atypique, puisque j’ai été Directrice artistique durant 15 ans, un poste que j’ai combiné ces deux dernières années avec la gestion de CrossFit Doko. Cela demande beaucoup d’énergie, mais au final, c’est très gratifiant.

Diana: Ma vision du sport se traduit dans la philosophie de notre entreprise, qui consiste à promouvoir un mode de vie sain au niveau personnel et communautaire. Le sport contribue beaucoup à la construction d’un style de vie sain et responsable.

Jessica: Je me décris comme une femme qui aime se surpasser et qui aime surtout la compétition.

Miriam: Être une sportive correspond parfaitement à mon profil. J’ai toujours été une femme très active, et j’ai essayé toutes sortes de sports.

Daniela: Je suis une personne entreprenante qui cherche à partager sa passion de manière égale, à la faire connaître à tout le monde et éventuellement à toucher une ou deux vies avec une pratique aussi précieuse, belle et transformatrice que le yoga.

Debby: Dans le monde du sport, j’ai différents rôles, je suis la femme de l’entraîneur, je suis aussi une athlète dans notre Box et, en plus, responsable administrative.

Quand vous avez commencé dans le monde du sport, vous auriez imaginé être là où vous en êtes aujourd’hui ?

Angie: Bien sûr que non ! L’idée même de créer une entreprise me faisait terriblement peur. En plus, le CrossFit était relativement nouveau en France et expliquer la méthode aux personnes des centres de fitness classiques était un défi.

Diana: Impossible ! J’ai eu la chance de travailler dans ce dont j’avais toujours rêvé, mais mon expérience montre que la vie peut basculer à tout moment. Cependant, l’expérience que j’ai accumulée dans la publicité a été utile dans le développement de notre entreprise.

Jessica: Absolument pas ! J’ai toujours eu une passion pour le sport que je voulais partager avec mon entourage, mais je ne pensais pas que ce désir de rendre les gens plus heureux et plus sains me mènerait là où je suis aujourd’hui, à posséder ma propre Box.

Miriam: Pas du tout, quand j’ai commencé, c’était juste pour évacuer le stress des examens.

Daniela: Jamais. Je fais du yoga depuis 7 ans et j’ai obtenu plusieurs certifications, mais toujours comme un passe-temps. Cependant, en très peu de temps, c’est passé d’un hobby à une vocation jusqu’à un nouveau projet de vie professionnelle.

Carla: Mes parents m’ont toujours inculqué le sport, j’ai commencé à le pratiquer très jeune et toujours avec des objectifs à court terme. Je ne suis pas arrivé ici par hasard, mais parce que j’avais confiance en tout ce que j’ai créé et fait, en travaillant sur chaque projet et en prenant des risques.

Debby: Pas vraiment. Je ne pensais pas trouver autant de satisfaction à voir les gens de notre centre évoluer et découvrir cette véritable passion pour le CrossFit.

 

Aujourd’hui, qu’est-ce que le sport pour vous ? Quel espace il occupe dans votre quotidien ou votre vie ?

Angie: Pour moi, le sport est le meilleur de tous les remèdes. Il vous permet de vous libérer de la pression d’une longue journée de travail et de mieux vieillir. Aujourd’hui, ma vie est à 100% CrossFit et je suis profondément convaincu de ses avantages.

Diana: Je crois que le sport est un moyen de commencer à cultiver une vie saine et heureuse s’il est pratiqué avec discipline et conscience.

Jessica: Pour moi, le sport a toujours été une priorité dans ma vie. J’ai commencé très jeune, alors aujourd’hui je ne pourrais pas m’en passer.

Miriam: Ma vie quotidienne est occupée par le sport. En dehors des cours de yoga que je donne, j’ai ma propre pratique personnelle, je vais à la salle de gym et j’enseigne le jiu jitsu brésilien appliqué à l’autodéfense, le sport occupe donc une grande partie de ma vie.

Daniela: Pour moi, le sport est l’un des nombreux outils qui vous aident à vivre le moment présent. Je pense juste que vous devriez l’emporter avec vous toute la journée. C’est lorsque nous assimilons l’exercice que notre corps et notre esprit en tirent les bénéfices. Le sport est la santé, et comme la santé occupe toute ma journée, que je la pratique comme tel en tant que tel.

Carla: Le sport est ma vie, un moyen de me sentir bien, de profiter et de me déconnecter. J’aime ça et ça me motive. Quand je pars en voyage, je commence par mettre mes vêtements de sport, puis le reste de mes bagages. Mais mes chaussures et mes hauts ne manquent jamais.

Debby: Le sport occupe une grande partie de ma journée. Le ski de fond est mon échappatoire au stress quotidien, c’est mon moment, quand je ne pense à rien d’autre qu’à me mettre au défi.

Qu’est-ce qui est le plus difficile dans la gestion d’un centre sportif ?

Angie: Le CrossFit demande beaucoup d’implication quand on est propriétaire Nous sommes très demandés dans notre communauté et il est parfois difficile de tracer une ligne entre la vie personnelle et la vie professionnelle.

Diana: On peut dire que les horaires exigeants sont quelque chose qu’il est difficile de concilier pour les entraîneurs, parce que nous travaillons quand les autres ont le temps de se reposer, et cela influence les relations avec la famille et les amis.

Jessica: Lorsque vous gérez une Box de CrossFit de la taille de la nôtre à Gland, le plus difficile est d’assumer différents rôles : entraînement, gestion du marketing, des ventes, de l’administration… et tous ces aspects essentiels de la gestion d’une Box.

Miriam: Sans aucun doute, la partie administrative, qui prend beaucoup de temps, mais elle est absolument nécessaire.

Daniela: Pour moi, le plus difficile dans la gestion est d’être fidèle à ses valeurs et d’avoir une stratégie. En outre, il n’est pas particulièrement facile d’être entrepreneur en Espagne.

Carla: J’aime mon travail, non seulement chez Boostconcept, mais aussi quand je travaille pour les médias ou d’autres entreprises. Je suppose que le plus dur est de tout faire, de travailler beaucoup et souvent de ne pas avoir le temps.

Debby: Il n’y a pas de choses difficiles à gérer, mais je dirai qu’il n’est pas facile de satisfaire tout le monde tout le temps.

Quelle est la chose la plus gratifiante ?

Angie: Lorsque des membres viennent me raconter leurs victoires ou comment ils se sont débrouillés dans une situation personnelle grâce au CrossFit. C’est la meilleure récompense.

Diana: Voir les changements positifs chez nos étudiants, c’est ce qu’il y a de plus beau dans notre travail. Il est également très gratifiant de sentir que les gens se sentent à l’aise dans notre espace, qu’ils en font progressivement partie et commencent à le considérer comme un deuxième foyer.

Jessica: Il s’agit de voir nos clients heureux, et surtout, de les voir partir avec le sourire, ça n’a pas de prix.

Miriam: De voir arriver les élèves et vous dire qu’ils partent mieux qu’ils ne sont venus et qu’ils avaient hâte de venir au cours de yoga parce qu’ils ont eu une journée horrible.

Daniela: Voir vos élèves sourire, voir comment ils se rattachent à une discipline aussi belle et attentionnée que le yoga et comment cela peut transcender leur vie personnelle et professionnelle de manière rapide et représentative.

Carla: J’ai traité de nombreux patients atteints de pathologies très différentes, et ce jour après jour, ils vous font confiance, atteignent leurs objectifs, et être sur cette voie à leurs côtés est bien sûr la partie la plus gratifiante de mon travail. Le secret de la réussite est d’avancer pas à pas, de ne pas choisir des objectifs trop ambitieux dans un délai trop court.

Debby: Le plus gratifiant est de voir les progrès et la satisfaction des membres de notre club, ainsi que de voir la belle communauté que nous avons réussi à créer.

Un modèle….

Angie: Jason Khalipa, dont je vous recommande d’écouter ses podcast.

Diana: Notre société sœur Queiron CrossFit.

Jessica: Alain Mottier, mon partenaire et fiancé.

Miriam: Toute personne qui m’inspire pour atteindre mes objectifs.

Daniela: Plus qu’une référence pédagogique : mes professeurs, mes collègues et leurs enseignements.

Carla: Mon père et bien sûr ma famille, et tous les gens qui m’ont soutenu depuis que j’ai commencé mon voyage.

Debby: Michel Wilson.

Une réalisation…

Angie: CrossFit Dōko a un excellent palmarès et nos athlètes excellent souvent en compétition, mais à mon avis, notre plus grande réussite est d’améliorer la santé de nos membres au quotidien.

Diana: Nous sommes un studio affilié à Evolation Yoga, nous ne sommes que trois en Espagne. Une communauté de yoga basée à Santa Barbara (Californie, États-Unis) qui met en relation les meilleurs professionnels et des studios aux standards de qualité très élevés.

Jessica: Voir que ce que nous avons créé par passion grandit et devient une seconde maison pour nos clients, est un succès constant.

Miriam: Je crée ma propre école de yoga, toute seule.

Daniela: Que venir à MEN.TO, c’est comme être à la maison, avec ses amis, pratiquer le yoga, rire, et passer un bon moment et que chaque personne qui est attirée par nous est d’une si grande qualité humaine et a une si belle vibration.

Carla: Avoir créé un projet aussi incroyable que Boostconcept, continuer à travailler pour grandir et que chaque jour, de plus en plus de gens nous font confiance.

Debby: Avoir réussi à combiner le travail d’un entrepreneur avec celui d’une mère.

Merci beaucoup pour vos paroles, sincères, enrichissantes et motivantes pour toutes ces femmes qui ont des rêves à réaliser.